EVENEMENTS

Mer Oct 02, 2019 @20:30 - 11:00PM
réunion mensuelle
Mer Nov 06, 2019 @20:30 - 11:00PM
réunion mensuelle
   

CONTACTEZ NOUS

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Répondeur audio : 07.68.27.77.29

adresse : Muséum d'histoire naturelle Victor Brun - 2, place Antoine Bourdelle - 82000 Montauban

   

A SAVOIR...

L'observatoire ornitho de St Nicolas modifie, pour l'année 2019/2020, ses ouvertures.

Lisez l'article plus bas pour avoir plus de précisions.

   

La Société de Sciences Naturelles de Tarn-et-Garonne possède un observatoire ornithologique au confluent du Tarn et de la Garonne à Saint-Nicolas-de-la-Grave.

Cet observatoire est un outil d'observation des oiseaux d'eau en particulier, mais aussi les autres oiseaux attirés par ce grand espace.

C'est aussi un outil de vulgarisation à l'adresse du grand public. A cet effet, l'observatoire ouvre ses portes le week-end. Des longues-vues terrestres, des jumelles et une webcam reliée à un écran numérique permettent d'observer la faune sauvage présente sur les iles. Un ornithologue est présent pour accueillir les visiteurs et répondre aux nombreuses questions ou précisions sur l'avifaune.

Afin de concilier les demandes des visiteurs et les contraintes des ornithos bénévoles, les jours d'ouverture de l'observatoire sont modifiés depuis début octobre 2019.

Comme vous pourrez le remarquer sur le tableau ci-dessous, les jours d'ouverture sont prévus tous les quinze jours sauf pour les vacances scolaires, le jour d'ouverture est le dimanche mais aussi, à titre expérimental, plusieurs samedis en lieu et place du dimanche afin de toucher d'autres personnes.

A noter, si des bénévoles veulent ouvrir l'observatoire en dehors des dates ci-dessous, ils en ont la possibilité. Par conséquent, l'observatoire peut être ouvert même si cela n'est pas mentionné ci-dessous.

Voici les dates d'ouverture de l'observatoire pour l'année 2019/2020, les horaires sont de 14h30 à 17h30 :

  11/08/2019 PS
  18/08/2019 JB
  25/08/2019 JB
  01/09/2019 JB
  08/09/2019 PS
  15/09/2019 JB
  22/09/2019 JB
  29/09/2019 JB
  06/10/2019 PS
  13/10/2019 FERME
  20/10/2019 JMA
SAMEDI 26/10/2019 JCM
03/11/2019 FG
  10/11/2019 FERME
  17/11/2019 CF
  24/11/2019 FERME
  01/12/2019 FA
  08/12/2019 FERME
  15/12/2019 ND
  22/12/2019 AC
SAMEDI 28/12/2019 JB
  05/01/2020 PS
12/01/2020 comptage Wetlands
19/01/2020 FERME
  26/01/2020 JMA
  02/02/2020 FERME
  09/02/2020 FG
SAMEDI 16/02/2020 JCM
  23/02/2020 ND
  01/03/2020 FERME
  08/03/2020 CF
  15/03/2020 FERME
  22/03/2020 AC
  29/03/2020 FERME
  05/04/2020 FA
12/04/2020 JB
SAMEDI 18/04/2020 PS
  26/04/2020 AC
03/05/2020 FERME
SAMEDI 09/05/2020 JCM
  17/05/2020 FERME
  24/05/2020 JMA
31/05/2020 FERME
  07/06/2020 CF
  13/06/2020 FERME
  21/06/2020 ND
  28/06/2020 JB

Par une après-midi de printemps, les ornithos de la SSNTG avaient donné rendez-vous à tous les amateurs  pour découvrir les oiseaux nicheurs de l'ile de la Pissotte.

CAZALS 02 mars

La société des sciences naturelles et le muséum d'histoire naturelle de Montauban vous convient  à la découvertedes rapaces nocturnes.      

                                                                                                                               
Cette animation s'inscrit dans le cadre de l'opération " Nuit de la chouette " initiée par la Ligue française de protection des oiseaux ( LPO ).

Réservez votre soirée du samedi 9 mars. A 20h30 un diaporama vous sera proposé pour découvrir les chouettes et les hiboux de nos campagnes dans l'ancienne salle des fêtes du Fau à Montauban.

Après le diaporama, si la météo le permet, nous nous rendrons près d'une forêt voisine pour écouter les chants de ces oiseaux nocturnes.

 

Une chouette soirée. Gratuit. Invitez vos amis.

Affiche nuit de la chouette

 

 

 
Comme tous les ans, la LPO et le Muséum national d'Histoire naturelle vous proposent de prendre part au grand week-end de dénombrement des oiseaux des jardins, les 26 et 27 janvier 2019.
 

 
Il s’agira de la 7ème édition de ce week-end de comptage national. Tous les observateurs sont invités à compter durant 1h les oiseaux de leur jardin et à nous faire part de leurs observations sur le site de l’Observatoire. Que vous soyez en ville ou à la campagne, vous pouvez participer !


Nous incitons tout particulièrement les participants à l’Observatoire qui ont déjà compté les années précédentes à recommencer cette année. Nous invitons également les nouveaux arrivant sur l’Observatoire à prendre part à ce comptage, qui est essentiel pour mieux connaitre les oiseaux des jardins et les raisons qui les amènent à fréquenter ces lieux.

Comment faire ?

Il n’est pas nécessaire d’être un expert, il suffit d’avoir un peu de temps, d’aimer regarder ce qu’il se passe dans son jardin et de savoir compter. Facile !

 · Choisir un jour d’observation, samedi 26 ou dimanche 27 janvier, et un créneau d’1h, idéalement en fin de matinée ou début d’après-midi, lorsque les températures sont un peu plus chaudes et les oiseaux plus actifs ;

· Trouver un lieu d’observation, un jardin ou un balcon, à la ville ou en campagne. Un parc public peut également servir de lieu d’observation ;

· Compter et noter durant 1 heure tous les oiseaux qui visitent le jardin. Pour les reconnaitre plus facilement, des fiches sont disponibles sur le site de l’Observatoire ainsi qu’une fiche d’aide pour le comptage ;

· Transmettre les données sur le site de l’Observatoire des oiseaux des jardins : www.oiseauxdesjardins.fr.

Comment ne pas compter 2 fois le même oiseau ?

Cela peut paraître difficile, surtout quand les oiseaux font des allers-retours incessants à la mangeoire. La technique la plus simple pour éviter les doubles comptages est la suivante : ne notez que le nombre maximal d’oiseaux de la même espèce observés en même temps. Si vous observez successivement 4 mésanges bleues, puis 2 et enfin 1, ne notez que 4 mésanges bleues et non 7 (4+2+1) !

Besoin d’aide ?


Si vous avez des questions techniques sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème, nous vous invitons dans un premier temps à consulter le Guide d’aide disponible <<ici>>.

Bonnes observations  et n'hésitez pas à compter les oiseaux de votre jardins toutes les semaines. Les données régulières sont plus riches d'enseignement.
 

 

Notre ami, Roger Soubrier, s’en est allé le 20 juin dernier à l’âge de 92 ans.

Natif de Vic- sur- Cère ( Cantal ), il restait attaché à son Auvergne qu’il évoquait parfois avec quelques notes de son accordéon. Il avait fait ses études de médecine à Paris.

Tout jeune médecin, il est arrivé à Montauban où il a fait toute sa carrière de psychiatre à l'Hôpital.

Il a fréquenté dés le début notre Société de sciences naturelles du Tarn- et- Garonne.

Sa grande culture n’avait d’égale que sa passion pour la nature. L’ornithologie et la botanique étaient ses deux sciences préférées mais sa curiosité scientifique le rendait sensible à toute chose venant de la faune et de la flore. A son contact, sa fille Isabelle s’est passionnée pour les papillons.

Il avait activement participé au premier inventaire des orchidées de notre département initié par le docteur Lemoine.

Depuis la mise en eau du plan d’eau de Saint-Nicolas de -la-Grave, il avait régulièrement suivi l’évolution de son avifaune. On ne pourrait compter les heures qu’il a passées dans notre observatoire où il a usé deux longues-vues.

On peut retrouver quelques-uns de ses articles dans les bulletins numéros 10-11-13-15-16-19-20-23-29 de notre association.

Ces derniers temps, la force lui manquait pour pouvoir arpenter la campagne mais il poursuivait inlassablement sa quête de savoir par la lecture.

C'était un esprit libre et indépendant dans tous les domaines qui a marqué tous ceux qui ont eu la chance de le côtoyer.

                                                             

 

    Louis Coubes   J-C Miquel

 

 

 

 

 Roger Soubrier à l’observatoire ornithologique de St-Nicolas- de-la-Grave

 

 IMG 0322

Venez découvrir en pleine ville de Montauban, un lieu où nichent hérons cendrés, bihoreaux gris ou aigrette garzette, et parfois quelques invités surprises comme le milan noir ou le crabier chevelu.

A partir de 14h30, sur le quai du Docteur Lafforgue, rive gauche, au pied du tarn devant le restaurant "au fil de l'eau", les ornithologues de la SSNTG vous attendront pour vous montrer ces oiseaux nicheurs grâce à des longues vues terrestres et pour la première fois sur écran TV, et répondre à toutes les questions que vous vous posez.

 

Pour le plan du lieu d'observation, cliquez ici.

Les 28 & 29 mai - Week-end national de comptage des oiseaux des jardins
 

Cette année encore, l’Observatoire organise un week-end national de comptage des oiseaux des jardins en mai. Pour ceux qui ne connaissent pas encore, il s’agit de compter durant 1h les oiseaux de son jardin, soit le samedi, soit le dimanche puis d’enregistrer ses observations sur le site en ligne.

Tout comme le comptage des oiseaux en hiver réalisé en janvier (dont les résultats sont disponibles, il permettra d’évaluer la richesse écologique des jardins et d’effectuer un suivi des populations d’oiseaux communs durant la saison de reproduction.

Comment faire ?

  • Choisir un jour de comptage, soit le samedi 28, soit le dimanche 29.
  • Trouver le lieu ! Idéalement un jardin, public ou privé, pas d’importance ! Il vous est aussi possible de participer si vous ne possédez qu’un balcon ou une cour.
  • Observer et noter durant 1h tous les oiseaux qui visitent votre jardin. Le créneau horaire d'observation est libre, à vous de le choisir en privilégiant la matinée, moment où les oiseaux sont  le plus actifs en cette période. Pour chaque espèce, ne dénombrez que l'effectif maximum d’oiseaux observé simultanément.
  • Saisir vos observations sur le site de l'Observatoire. Si vous n'êtes pas encore inscrits, cela ne vous prendra que quelques petites minutes.

Pour vous aider: oiseauxdesjardins.fr

   

articles les plus consultés

   
© Société de Sciences Naturelles de Tarn et Garonne